Accueil du site du musée de l'horlogerie

Expositions à venir au musée de l'horlogerie

Horlogerie : un savoir-faire au féminin

 

Savoir-faire d’excellence, l’Horlogerie est encore souvent considérée comme un domaine d’activité essentiellement pratiqué par les hommes. Cette idée puise sans doute ses racines dans la manière dont il a longtemps été transmis et pratiqué. Jusqu’au début du 20ème siècle, l’accès à l’instruction générale et aux formations horlogères était réservé aux hommes. Cependant, au sein du Musée de l’horlogerie, des visages de femmes se rencontrent en nombre important sur des photographies qui ont traversé le temps. Elles apparaissent dès le début du 20ème siècle derrière des machines à tailler et sur les chaînes de montage. Ce sont toujours des femmes, plus nombreuses, qui occupent ces postes dans l’usine au cœur des Trente Glorieuses. Leurs mains habiles ont contribué à l’effort de guerre en façonnant fusées d’obus et douilles dans les établissements Couaillet. Elles semblent ainsi avoir pleinement eu leur place dans l’essor de l’industrie locale.

L’exposition proposera de traverser les époques de façon chronologique afin que les visiteurs découvrent les évolutions survenues dans l’industrie horlogère locale et leurs conséquences pour le travail et la vie des femmes. Elle couvrira une période allant du 18ème siècle, époque où s’exerçait une activité horlogère traditionnelle et familiale sur le plateau de l’Aliermont, à l’époque des Trente Glorieuses, moment où l’industrie était des plus florissantes avant son déclin. Ce moment a par ailleurs marqué les débuts d’une nouvelle époque : celle de la professionnalisation des femmes dans les entreprises liées à la mécanique de haute précision.